Elle a demandé que son nom de famille ne soit pas utilisé, et il y a de bonnes raisons de craindre. La plus grande répression fédérale dans les 13 ans d’histoire de la loi de l’État sur la marijuana médicale a envoyé Spokane une fois les entreprises de marijuana médicale ouverte plonger profondément sous terre. La plupart des 50 dispensaires se sont brusquement fermés. Ceux qui restent sont pour la plupart des secrets de bouche à oreille. une ville qui l’a compris il y a des annéesUne confrontation devant la Cour suprême: le procureur général de Washington contre les tribus au sujet de l’habitat du saumonAccès numérique illimité: 1 $ pour 4 semaines

Comparez à Seattle, où la ville embrasse la marijuana médicale encourage une entreprise florissante pour les dispensaires, les boulangers, les cultivateurs et les avocats. Un comptage officieux, basé sur les licences commerciales de Seattle et les sites de publicité, trouve au moins 75 dispensaires ouverts en magasin, et plus d’apparaissant chaque semaine.

Les raids fédéraux et les inculpations à Spokane, combinés à une loi embrouillée par le gouverneur Chris Gregoire veto d’un projet de loi clé plus tôt cette année, laissent une loi de la marijuana médicale avec deux applications entièrement différentes de chaque côté du rideau Cascade.

L’approche différente adoptée par les autorités fédérales et étatiques peut refléter des priorités politiques ou une charge de travail divergentes, à l’est comme à l’ouest.

Des deux côtés, l’utilisation de la marijuana médicale pour les patients souffrant reste très populaire; Un sondage de décembre, commandé par l’ACLU de Washington, a révélé que quatre électeurs sur cinq dans l’est et l’ouest de Washington le soutiennent.

À Spokane, l’accès au cannabis a été ramené à un certain temps avant que les dispensaires ne soient plus nombreux que Starbucks à cinq contre un, comme ils l’ont brièvement fait. Pour certains experts, la répression était un frein justifié à une industrie devenue trop audacieuse.

Mais cela complique aussi la vie de patients comme Paul, un analyste financier de 53 ans à Spokane, qui a dit qu’il utilisait du cannabis pour contrôler sa perte de poids due au VIH. Les dispensaires à Seattle rapportent un nombre croissant de patients comme lui, qui ont trop peur d’obtenir de la marijuana médicale dans le code régional 509.

Ça me prend une journée pour aller à Seattle et revenir, mais si c’est ce que je dois faire, je le fais. C’est trop chaud ici, a-t-il dit.

La police de Spokane a visité les dispensaires, les avertissant qu’ils étaient illégaux, mais les propriétaires ont repoussé la police, a déclaré le sergent. Tom Hendren, qui s’occupe des enquêtes sur les drogues. Il n’a pas peur de l’application de la loi locale, at-il dit. étaient prêts à le faire. Mike coque de téléphone personnalisable Ormsby, avocat, a envoyé des douzaines de lettres de menaces à environ 55 propriétaires de dispensaires locaux et leurs propriétaires, avertissant que les propriétés pourraient être saisies si les devantures de magasins étaient fermées dans les 30 jours.

Le plus rapidement fermé, y compris un dans le centre-ville de Spokane dirigé par Troy Brower, un 42 ans avec une crinière de dreadlocks blonds. Son propriétaire a émis une expulsion. personaliser sa coque sorti le destructeur et détruit les dossiers des patients, at-il dit.

Ormsby a refusé de commenter cette histoire en raison des accusations en suspens, mais en avril, il a déclaré que les raids étaient une réponse aux plaintes que neuf dispensaires ont opéré près des écoles. L’un, dirigé par un homme poursuivi, avait un grand panneau d’affichage à deux rues d’une école primaire.

L’homologue d’Ormsby à Seattle, Jenny Durkan, a lancé des raids, une décision qui peut refléter différentes priorités ou charge de travail de bureau.

Mais dans une déclaration à la Seattle Times la semaine dernière, Durkan a publié son plus alerte avertissement à ce jour.

Ces chiffres sont à peu près équivalents à ceux de l’administration George W. Bush, mais sont répartis entre plusieurs États, y compris le Montana, le Nevada, le Michigan et le Colorado, a déclaré Kris Hermes, un porte-parole du groupe.

Il maintient le cap [de l’administration Bush], fait tout et peut-être plus en attaquant la marijuana médicale en attaquant les coques iphone personnalisées distributeurs, a-t-il dit.

Tout comme la lettre d’Ormsby a été abandonnée en avril, une nouvelle édition de l’annuaire téléphonique de Spokane est apparue avec 34 entrées dans la toute nouvelle section. Les annonces graphiques sont désormais lues comme une liste des personnes mises en examen.

Beaucoup de dispensaires avaient des permis d’affaires délivrés par la ville de Spokane qui énuméraient des objectifs commerciaux tels que les services de soins de santé et payaient des impôts, estimant que cela offrait une certaine protection.

pense qu’ils le font pour voir ce que les jurés vont condamner, a déclaré Phelps.

Spokane a depuis cessé de délivrer des licences commerciales aux dispensaires, et le Conseil municipal n’a pas reproduit l’approche du laissez-faire de Seattle en traitant les dispensaires comme d’autres entreprises et en mettant l’accent sur la marijuana comme priorité de la loi. Steve Corker, un conseiller de la ville de Spokane, a déclaré qu’il était favorable aux arguments de décriminalisation, mais les prochaines élections pour le conseil et le maire ont mis la question en veilleuse.

tous blessent les patients plus que tout, dit Colebank, 60. les dossiers ont été saisis, ils ne savaient pas s’ils allaient en prison ou non. dit il n’a pas peur. pas de trafiquant de drogue. Maverick streak court largement à travers les entrepreneurs de la marijuana de l’Est de Washington. Un dispensaire fonctionnait à partir d’une remorque, garée en face d’une Pizza Hut. Après les raids, les protestations ont mis en vedette un militant plus tard inculpé tenant une usine de pot et emballant une arme de poing à l’extérieur du palais de justice fédéral..

Tags:

About Anita Raghav

You may also like...

0 thoughts on “Coque xperiaz5 Medical pot OK in Seattle-coque samsung galaxy grand prime-pdmjgw”

Leave a Reply

Traffic at a Glance

Pageviews 4.170

Days in Range 30

Average Daily Pageviews 139

From Search Results 2.502

Unique IPs 2.710

Last 30 minutes 4

Today 23

Yesterday 202

Facebook Page Reviews

Baroda Rocks
5.0
powered by Facebook
Priyadutt Raj
Priyadutt Raj
2018-02-25T17:03:48+0000
Jigar Tewar
Jigar Tewar
2018-01-20T18:04:39+0000
Sanjay Singh Chauhan
Sanjay Singh Chauhan
2018-01-15T09:53:09+0000
Bhavesh Chauhan
Bhavesh Chauhan
2018-01-14T13:29:18+0000